Recherche

Objectif de financement pour 2017 en shillings ougandais : 642 millions
équivalant en dollars canadiens à : 250 000 $

En soutenant le programme de recherche, vous aiderez l’Hôpital Lacor à récolter des données précises sur les besoins de la population locale en matière de soins de santé. La recherche joue un rôle central dans la conception des politiques de l’hôpital et des programmes de traitement. Elle permet au personnel de remettre en question ses pratiques et d’offrir des soins de qualité aux patients de l’Hôpital Lacor.

Objectif atteint à 0 % pour l'année 2017
Research

L’histoire de Dr Emmanuel 

Le Dr Emmanuel Ochola est médecin à l’Hôpital Lacor. Il a étudié à l’École de médecine Makerere de 2000 à 2005 et, en 2006, il a commencé à travailler au Lacor comme interne. Il s’est ensuite spécialisé en épidémiologie clinique et en biostatistique, et il occupe présentement le poste de directeur du service de recherche, de la documentation et de la prévention du VIH de l’Hôpital Lacor. Il a trois enfants, de sept et cinq ans, et un jeune bébé.

 

Le service de sida/VIH du Dr Emmanuel est vaste. L’Hôpital Lacor a été l’une des premières unités sentinelles du gouvernement pour la surveillance épidémiologique du sida, qui se fonde sur le test de dépistage des femmes enceintes (qui sont jugées représentatives de la population locale en santé) qui se présentent pour la première fois aux cliniques prénatales de l’hôpital. Le Lacor a commencé les tests de dépistage du VIH en 1993 : durant cette année, 29 % des femmes enceintes ont été déclarées positives pour le VIH. Grâce aux fortes mesures de sensibilisation au sida prises par le pays depuis la fin des années 80, Le VIH a baissé à 9 % chez les femmes enceintes. À l’hôpital, on prend soin de 14,926 patients souffrant du VIH/sida et, de ce nombre, 6,217 reçoivent un traitement antirétroviral avec des médicaments spécifiques; la plupart de ces patients reçoivent des services gratuits dans le cadre du Programme des soins et du traitement pour le sida financé par Plan d’urgence du président (É.-U.) pour la lutte contre le sida (PEPFAR).

En plus de diriger le service de VIH/sida, Dr Emmanuel dirige le comité sur l’amélioration de la qualité du Lacor, lequel est notamment composé d’un médecin clinicien de l’amélioration de la qualité, d’une infirmière, d’un directeur médical, de l’infirmière en chef, d’un pharmacien, d’un vérificateur interne et d’un membre du service technique. L’objectif de l’équipe est d’institutionnaliser les principes d’amélioration de la qualité dans l’hôpital par des évaluations régulières de la qualité comprenant une supervision conjointe d’aide, des vérifications de dossiers cliniques systématiques et des sondages de satisfaction des patients. Le comité vérifie les activités de deux autres comités de l’hôpital : le comité de médecine et de traitement et le comité de prévention des infections.

 

Le Dr Emmanuel est le chef du projet MoCHeLaSS au Lacor, un projet qui vise à mobiliser les communautés pour identifier les cas de grossesse à risque et à améliorer les références médicales dans le nord de l’Ouganda et le Soudan du Sud. Un projet quinquennal financé par le CRDI, qui a vu le jour le 7 novembre 2015, se fonde sur la collaboration de l’Hôpital Lacor et l’Hôpital Torit, au Soudan du Sud, ainsi que l’Université de Montréal. Ce travail a été réalisé grâce à une subvention du programme Innovation pour la santé des mères et des enfants d’Afrique cofinancé par Affaires étrangères du Canada, Commerce et Développement Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada et le Centre de recherches pour le développement international.

AIDEZ-NOUS À POURSUIVRE À CETTE HISTOIRE!

FAITES PARTIE DE L’HISTOIRE EN FAISANT UN DON

De nombreux donateurs s’engagent à chaque année à soutenir un de nos champs d’activité. Chacun des chapitres est essentiel au fonctionnement de l’Hôpital Lacor, autant dans la prestation de soins médicaux au quotidien que dans une perspective d’expansion de l’accessibilité des soins aux Ougandais.

Pour de plus amples renseignements ou pour devenir un leader, veuillez fournir vos coordonnées et nous communiquerons avec vous dès que possible.

 

Merci de votre intérêt et de votre soutien.