Technologies de l’information et de la communication

Objectif de financement pour 2017 en shillings ougandais : 38 millions
équivalant en dollars canadiens à : 15 000 $

Les Technologies de l’information et de la communication jouent un rôle essentiel dans la gestion de Lacor, puisqu’elles assurent l’efficacité des opérations quotidiennes, telles que l’administration de l’hôpital ou le cheminement des patients. Le renforcement de ces systèmes permettra de prodiguer une attention médicale efficace à un plus grand nombre de patients.

Objectif atteint à 0 % pour l'année 2017
ICT

L’histoire d’Alfred 

Depuis 2015, Alfred Kilama a travaillé à l’Hôpital Lacor en tant qu’agent des TI. Il s’occupe de l’administration du réseau, le service d’assistance et les réparations et l’entretien quotidiens de systèmes de TI. Alfred est né dans le district de Gulu et a obtenu son diplôme en science informatique à l’Université internationale Kampala en 2005. Après l’obtention de son diplôme, il a travaillé pour Caritas Gulu Archdiocese, puis il s’est occupé des systèmes de batterie exploités pour Community Outreach (approche communautaire) (BOSCO Ouganda). Son travail consistait à connecter Internet sans fil et à enseigner la culture informatique dans des camps pour personnes déplacées. Durant cette période, Alfred s’est inscrit à l’Université de Gulu pour un baccalauréat en Technologies de l’information et de la communication; il a été diplômé en 2013.

 

Alfred travaille sans relâche pour servir la communauté où il est né et contribuer à la vision et à la mission de l’Hôpital Lacor. Il dit que comme les données de l’hôpital augmentent d’une année à l’autre, il est nécessaire de dresser un plan de sauvegarde des données hors site/infonuagiques pour traiter le stockage et la récupération automatiques de routine des données en cas de pertes de données ou de catastrophe. Il existe aussi d’autres besoins importants comme de mettre en place un réseau de fibres maillées au sein de l’hôpital pour maintenir un accès constant des données aux serveurs, d’établir un réseau privé virtuel (RPV) spécialisé pour les trois centres de santé de l’hôpital (Opit, Pabbo et Amuru) afin d’avoir une gestion unifiée des patients en temps réel et d’installer une connexion Internet de secours au cas où la connexion actuelle est mise hors service. Alfred et le personnel de TI ont besoin d’une formation professionnelle pour maintenir l’hôpital à jour avec les changements technologiques constants.

AIDEZ-NOUS À POURSUIVRE À CETTE HISTOIRE!

FAITES PARTIE DE L’HISTOIRE EN FAISANT UN DON

De nombreux donateurs s’engagent à chaque année à soutenir un de nos champs d’activité. Chacun des chapitres est essentiel au fonctionnement de l’Hôpital Lacor, autant dans la prestation de soins médicaux au quotidien que dans une perspective d’expansion de l’accessibilité des soins aux Ougandais.

Pour de plus amples renseignements ou pour devenir un leader, veuillez fournir vos coordonnées et nous communiquerons avec vous dès que possible.

 

Merci de votre intérêt et de votre soutien.

Please leave this field empty.